Classe Canadien Express

Flèche vers le bas
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

J'accepte les Termes et Conditions

Je ne sais pas quoi faire
Vous ne savez pas quoi faire ?

Obtenez des conseils gratuits

Qu'est-ce que le programme Catégorie de l'expérience canadienne (CEC)?

La Classe de l'expérience canadienne (CEC) est l'une des trois principales voies d'immigration économique du système fédéral Entrée express du Canada. Unique parmi le trio, qui comprend également le Programme fédéral des travailleurs qualifiés (FSW) et le Programme fédéral des métiers spécialisés (FSTP), le CEC cible spécifiquement les personnes ayant une expérience de travail au Canada.

 

Admissibilité au programme CEC

Pour être admissibles à l'immigration dans le cadre de la CEC, les candidats doivent avoir au moins un an (ou 1,560 0 heures) d'expérience de travail qualifié rémunéré au Canada au cours des trois années précédentes. Cette expérience doit concerner des rôles de gestion, professionnels ou de métiers spécialisés classés dans les catégories NOC TEER 1, 2, 3 ou XNUMX. Il est important de noter que cette expérience doit être acquise légalement avec un statut de résident temporaire avec autorisation de travail au Canada.

La maîtrise de la langue est également cruciale ; les candidats doivent satisfaire à des niveaux de niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC) spécifiques en fonction de leur classification d'emploi :

  • NCLC 7 pour les emplois CNP TEER 0 ou 1.
  • NCLC 5 pour les emplois CNP TEER 2 ou 3. Les candidats doivent fournir les résultats d'un test de langue approuvé, tel que l'IELTS ou le CELPIP pour l'anglais, ou le TEF Canada ou le TCF Canada pour le français, qui devraient être valides au moment de la candidature.

Bien qu'il n'y ait aucune exigence scolaire obligatoire, la vérification d'un diplôme canadien ou d'un diplôme étranger au moyen d'une évaluation des diplômes (ECA) peut améliorer le score du système de classement global (CRS) d'un candidat.

 

Qui devrait envisager la CEC ?

Le CEC convient parfaitement à ceux qui se sont déjà intégrés au marché du travail et à la société canadienne grâce à un travail ou des études antérieurs au Canada. Cela en fait une excellente voie pour les résidents temporaires souhaitant faire la transition vers la résidence permanente.

Si votre score CRS ne répond actuellement pas aux critères FSW ou FSTP, acquérir une expérience de travail au Canada pourrait être une décision stratégique. Envisagez d'abord d'obtenir un permis d'études, car il est généralement plus facile à obtenir, mais gardez à l'esprit que les travaux entrepris pendant les études ne sont pas pris en compte dans l'éligibilité au CEC.

 

Demander la résidence permanente en vertu de la CEC

Voici les étapes pour postuler à des relations publiques dans le cadre du programme CEC :

  1. Accumuler une expérience de travail: Obtenez au moins un an d’expérience de travail admissible au Canada.
  2. Estimez votre score CRS: Avant de créer un profil Entrée express, calculez votre score CRS pour évaluer vos chances.
  3. Préparez les documents nécessaires: Cela comprend votre passeport, les résultats de vos tests de langue, une preuve d'expérience de travail au Canada et tout diplôme pertinent.
  4. Créer et soumettre un profil Entrée express: Complétez votre profil sur le site Web d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et payez les frais de traitement de la demande.
  5. Répondre à une invitation à postuler (ITA): Si vous êtes sélectionné, vous disposerez de 60 jours pour demander officiellement une RP et soumettre tous les documents requis.

 

Exigences financières et frais

Contrairement aux volets FSW et FSTP, les candidats du CEC ne sont pas tenus de présenter une preuve de fonds d'établissement s'ils travaillent actuellement au Canada et ont une offre d'emploi valide. Les frais d'inscription au CEC sont de 850 $ CAD par adulte, avec des frais de droit de résidence permanente de 515 $ CAD. Pour les familles, des frais de 230$ CAD s'appliquent pour chaque enfant à charge.

 

Le temps de traitement

Le délai de traitement estimé des demandes de CEC est généralement de neuf mois à compter de la réponse de l'ITA, bien que cela puisse varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment l'exhaustivité de la demande et le volume actuel des demandes.

 

Inscrivez-vous pour une consultation d'expert gratuite

Flèche vers le bas
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

J'accepte les Termes et Conditions

Je ne sais pas quoi faire
Vous ne savez pas quoi faire ?

Obtenez des conseils gratuits

À la recherche d'inspiration

Découvrez ce que les Indiens du monde entier ont à dire sur l'axe Y pour façonner leur avenir